top of page

Aleix Espargaro : "Je n'arrive pas à la cheville de Dani Pedrosa".



Il y a des pilotes Moto Gp qui ont laissé leurs empreintes pour toujours dans la discipline et qui pourtant n'ont jamais remporté le titre dans la catégorie reine.


Dans cette courte liste, figure peut-être en tête de liste l'espagnol Dani Pedrosa.


Le titre en Moto Gp doit obéir parfois à certaines circonstances favorables et les planètes doivent être alignées.


Certains ont eu cette chance de voir cet alignement comme Nicky Hayden en 2006 face à la Yamaha rétive de Valentino Rossi et peut-être une décompression du pilote italien qui pensait de plus en plus à la F1 après 5 années consécutives de domination en catégorie reine.


(En février 2006, Rossi avait participé au test officiel de Valence avec tous les autres pilotes F1 et n'avait concédé que 6/10ème à Michael Schumacher mais cela fera l'objet d'un autre article).


Cette année là, Pedrosa était le coéquipier de Nicky hayden et il n'était que rookie.


L'année suivante, la fusée Pedrosa était lancée, il "écrasa" le pilote américain 242 points contre 127! Mais mauvaise pioche, il termina vice- champion du monde car cette année là, un certain Casey Stoner écrasa tout sur son passage avec 367 points.


Les 3 années suivantes, Dani termina 3 fois sur le podium du championnat, (3ème en 2008 et 2009 et second en 2010).


En 2008 il se heurta au combat de titans Rossi-Stoner, en 2009 il se heurta au combat de gladiateurs Rossi-Lorenzo et en 2010 il se heurta toujours à Lorenzo.



En 2011, Pedrosa subit pour la ère fois depuis 4 ans la domination de son coéquipier et même de ses coéquipiers vu que l'équipe HRC alignait 3 motos avec Stoner et Doviziozo, Dani ne termina que 4ème du championnat.


En 2012, Pedrosa retrouva de la compétitivité et domina Stoner mais il du batailler avec un énorme Jorge Lorenzo, il s'inclina de seulement 18 points au championnat (350 contre 332).



Ce fut sa plus belle saison en Moto Gp avec 7 victoires, soit une de + que Lorenzo, 15 podiums, 5 poles et 9 meilleurs tours, une saison énorme mais qui n'a pas suffit pour décrocher le titre.


Dani devait se dire que 2013 pouvait être la bonne mais que voit-il pointer comme coéquipier, un certain Marc Marquez qui voulait imprimer sa marque dès sa 1ère saison en catégorie reine.


Et le championnat fut à la hauteur des espérances avec un énorme combat entre Marc, Jorge et Dani, il fut remporté par Marquez avec 334 points devant Lorenzo 330 points et 300 points pour Dani.


Dani qui ruminera longtemps cet incident en course à Aragon où Marquez rata un freinage et failli lui rentrer dedans mais en le frolant, Marc sectionna le câble d'anti-patinage de la moto de Pedrosa, le virage suivant, Dani ouvrit en grand et se satellisa!


C'était la dernière chance de Pedrosa, les années suivantes il subit la domination de Marc, Jorge et du revenant Valentino Rossi et ses dernières heures de gloire eurent lieu en 2017 avec 3 victoires, 9 podiums et 3 poles positions et une 4ème place au championnat.



En 2018 c'était la fin, Pedrosa n'y arrivait plus avec cette Honda de plus en plus dépendante du style de Marquez et il prit une retraite bien méritée.


Retraite qui n'est pas sans activité avec une forte implication dans le projet KTM et de nombreuses séances d'essais.


Pedrosa qui n'a pas été ridicule lors de sa wild-card en 2021 en Autriche et qui aimerait en refaire une en 2023 pour tester le nouveau format des week-end de grands prix.



Et voici ce que pense Aleix Espargaro de Dani Pedrosa :


Les vrais fans du monde du sport automobile vont au-delà d'un titre , et c'est quelque chose que nous valorisons et apprécions évidemment en tant que coureurs. Mais l'aune pour mesurer notre performance/valeur, qu'on le veuille ou non, c'est le pur résultat du championnat du monde.


Mais je n'arrive même pas à la semelle de la chaussure de Dani et il semble injuste que Dani n'ait pas un, mais plusieurs titres mondiaux.


C'était agréable de le voir rouler et souligne à quel point ce fut un honneur pour tous les coureurs de ma génération qui ont essayé d'apprendre de sa façon unique de soulever la moto pour trouver la meilleure traction.




39 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

3 commentaires


Caballero
Caballero
06 déc. 2022

C'est vrai que ce "petit" bonhomme est impressionnant et mérite le respect de tous, merci Aleix. A propos de Pédrosa, je viens de lire un article intéressant sur lui qui dévoile un titre étonnant qu'il possède, bon, il fallait le chercher celui-là, mais il a le mérite d'exister, c'est ici : https://www.motoservices.com/actualite-competition/MotoGP-Le-meilleur-des-meilleurs-au-moins-une-victoire-par-an-pendant-16-annees.htm.

J'aime

Ouro
Ouro
05 déc. 2022

Dani est un très grand petit homme.

Et Aleix démontre que les pilotes espagnols sont parfois lucides, je dis parfois parce qu’en ce moment un certain Roré fait parler de lui, ce qu’il fait de mieux d’ailleurs…

J'aime
VFR750
VFR750
06 déc. 2022
En réponse à

J'ai l'impression que quand la presse spécialisée n'a rien à se mettre sous la dent, coupure hivernale, tout le monde en vacances, ils vont voir Roré et lui demandent des itw!

Et lui, trop content de se retrouver sous les projecteurs, raconte ses conneries habituelles qui feront le buzz quelques jours.


J'aime
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page