top of page

Aleix Espargaro à propos des blessures : "Cela ne peut pas continuer comme ça".



Cette année 2023 pourrait entre dans les records au niveau du nombre de blessures chez les pilotes de la catégorie reine. 13 pilotes sur 22 ont déjà été blessés cette saison.


Cette multiplication des blessures peut s'expliquer par plusieurs facteurs :


1 - le nouveau format qui fait que dès le vendredi, sans des réglages abouties, les pilotes donnent tous pour se qualifier pour la Q2.


2 - La course sprint qui se fait à fond de bout en bout sans presque aucune économie pneumatique.


3 - Des motos de plus en plus performantes et donc des chutes à des vitesses plus élevées.


4 - Et enfin des motos de plus en plus exigeantes qui poussent à bout le physique des pilotes , en témoigne les récentes opérations de "syndrome des loges" de Martin à la jambe et Giannantonio au bras droit.


Et le pilote titulaire le plus expérimenté du plateau dit "stop" :


Je fais juste mon boulot : Je suis allé à la commission de sécurité parce que vendredi devrait être plus détendu.


Au train où se passe le championnat en ce moment, ça ne peut pas continuer. Il ne peut pas arriver que deux ou trois pilotes finissent à l'hôpital à chaque Grand Prix.


J'espère qu'il y aura bientôt des changements en 2024. Je ne sais pas comment les autres pilotes vont agir, mais je continuerai à faire de mon mieux pour notre sécurité.

26 vues2 commentaires

2 Comments


TheWorms85
TheWorms85
Jul 07, 2023

Les pilotes devraient sortir de leurs individualismes et monter un syndicat afin de se faire entendre collectivement.

Like
l'gros
l'gros
Jul 08, 2023
Replying to

un syndicat implique des cotisations... les mecs vivent à Andorre ou en suisse,

c'est rappé !!!

ah j'suis en forme moi s'soir ! hein !

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page