top of page

A Buriram, les Yamaha ont bu le calice jusqu'à la lie.



Les Yamaha ont vécu un véritable calvaire à Motegi et une fois n'est pas coutume, c'est Franco Morbidelli qui est parvenu à sauver quelques malheureux points.


Quartararo a été absent des débats pour des raisons qu'il n'a pas encore donné, quant à Morbidelli et Crutchlow, ils se sont retrouvés avec des pressions énormes du pneu avant.


Franco Morbidelli :


Je pense que les dix premiers tours de la course ont été l'expérience la plus effrayante de ma vie. On ne pouvait rien voir sur la piste, mais heureusement, nous étions tous très prudents et personne n'a osé dépasser à ce stade. Cela aurait été de la folie.


Dans les dix premiers tours, il ne s'est rien passé de particulier, ce qui a été une surprise mais aussi un motif de grand soulagement. Quand j'ai pu trouver un peu de rythme ensuite, je n'ai pas pu attaquer les autres car la pression du pneu avant a augmenté et cela a fait chuter ses performances. Ça nous a rendu la vie très difficile quand on essayait de dépasser.


Cal Crutchlow :


On n'arrivait pas à faire tourner la moto, le pneu avant chauffait trop et la pression augmentait trop. La pression du pneu avant était trop élevée tout au long de la course. Il n'y a rien de plus à dire.


A propos de Fabio :


Les autres pilotes Yamaha ne sont pas aussi rapides que Fabio, même si je ne pense pas qu'ils fassent un mauvais travail. Fabio fait un travail incroyable. La moto manque de puissance, il faut donc forcer pour compenser ce manque. Ce que Fabio fait avec la moto est très spécial.


Fabio Quartararo :


Il n'a réagi sur son réseau social, aucune interview n'a été donné à cause de la déception :


Quel cauchemar… Malheureusement nous avons fait une course terrible et nous n'avons pas réussi à marquer de point. Après un bon week-end dans des conditions sèches, il a plu juste avant la course.


Cette année, nous étions rapides, mais nous avons eu des difficultés, des problèmes et un mauvais pressentiment. Je tiens à remercier les fans thaïlandais, à l'année prochaine. Il est temps de se réinitialiser et de se préparer pour Philipp Island.

50 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

3 Comments


VFR750
VFR750
Oct 05, 2022

Un peu d'accord avec Ouro en dessous: on sait tous que le mouillé et Quarta, ça le fait pas du tout.

Alors que la pression des pneus avant de toutes les Yam alignées ait augmenté, mouais bof, bizarre quand même. Pour une Yam, OK, mais toutes..

Habituellement on a cette remarque quand les bécanes roulent en paquet: celles de derrière en chient, mauvais refroidissement du pneu av et augmentation de la pression.

Mais pourquoi pas.

Sauf que je me rappelle qu'il y a 2 ans je crois, Quarta avait déjà eu un prob de pression lors d'un GP, mais c'était une histoire de 0,1 bar et on avait trouvé le coupable: non pas Michelin, impossible ils ne font jamais d'erreurs,…

Like
CatSeven
CatSeven
Oct 09, 2022
Replying to

Salut VFR, "Sauf que je me rappelle qu'il y a 2 ans je crois, Quarta avait déjà eu un prob de pression lors d'un GP, mais c'était une histoire de 0,1 bar et on avait trouvé le coupable: non pas Michelin, impossible ils ne font jamais d'erreurs, mais un mécano." Sauf que ce n'était pas voici deux ans mais quatre : • vainqueur disqualifié du GP du Japon Moto2 2018 • par conséquent pas sur Michelin mais Dunlop • pas pour 0,1 mais 0,02 bar Il y a deux ans Fabio a effectivement eu un problème de pression du pneu avant à la course MotoGP d'Aragon. Mais l'écart de pression n'a jamais été révélé de façon indiscutable car (contrairement aux Moto3 et Moto2)…

Like

Ouro
Ouro
Oct 04, 2022

J’y crois moyen à cette histoire de pression de pneu: suffit de regarder le 1er tour de Fabio, c’est la où il perd quasiment tout

Prochaine connerie: la pression est montée toute seule sur la grille avant le depart

Les Yam ont foire leur course tout simplement. 3 d’entre elles ont des excuses, elles partaient de loin .

Fabio n’en a aucune.

Il est tout simplement inférieur aux autres sous la pluie.

Mais ça on le savait déjà

À force de croire toute les conneries qu’on nous raconte ( Fabio sous la pluie c’est comme sur le sec, le Z meilleur pilote de l’Univers sur le mouillé, n’est ce pas les gars de Canal?), on a fini par oublier la…

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page